Le baby-planning

Hello, Hallo, buon giorno les Mamans d’Europe,

Snif, le vide-wedding est terminé, repassons à mon sujet de prédilection: les Mamans d’Europe !

Aujourd’hui, je voulais vous parler d’un métier tout nouveau, que j’ai découvert lors de la Journée « Maman travaille » : le baby-planning. Quand j’ai entendu ce terme pour la première fois, j’ai pensé, tiens, comme une « wedding-planner », il s’agit d’un coach pour préparer l’arrivée du bébé et l’organisation qui va avec. J’avais vu juste, mais c’est encore plus large que cela.

Pour en parler en connaissance de cause, j’ai participé à un atelier en ligne organisé par le réseau WoMum, réseau de femme et mères entrepreneures. L’atelier était animé par Sandrine Dubouchet, baby-planner de la société « Un heureux événement », basé en région parisienne.

Le baby planning, comme me l’a appris Sandrine, est un métier de coaching relativement récent crée en Angleterre et popularisé aux États-Unis depuis 2009. Pour être « Baby-planner », Sandrine a suivi une formation payante, à distance, en même temps que d’autres étudiantes de toute l’Europe. Ces baby-planner diplômés et en exercice se réunissent une fois par an dans le cadre de la Fédération des baby-planners francophones. dont Véronique Golbrunner, française, baby planner « Maman passion » en Allemagne.

Que propose une « baby-planner » aux futurs et jeunes parents?

Ce service consiste à accompagner les futurs et jeunes parents à appréhender la parentalité et ce que cela va changer dans leur quotidien. Comment aménager son lieu de vie? Quels articles de puériculture acheter? se faire prêter? Quelles solutions existent pour faire garder bébé?

La baby-planner est à l’écoute des parents, de façon objective et bienveillante. Elle guide sans contraindre, elle met son réseau et son expérience au service de ses clients.

L’accompagnement

La baby-planner rencontre les futurs et jeunes parents à leur domicile ou bien dans un lieu de leur choix. Cette première rencontre est gratuite et sert à clarifier les attentes des clients et les points sur lesquels la baby-planner peut intervenir. Cela peut aller d’une simple recommandation à son réseau, à l’organisation d’événements (baby-shower), à la délégation des achats de puériculture.

Les ateliers à thèmes

De plus, la baby-planner propose des temps d’échange en individuel ou en collectif sur des sujets liés à l’arrivée d’un enfant: le sommeil de bébé, les pleurs de bébé, le rôle du papa…

 Les tarifs

Je me suis appuyée sur la liste de tarifs fournis par la société « Un heureux événement », qui se situe dans la moyenne des tarifs pratiqués par ses consoeurs. Il faut savoir que plus l’accompagnement choisi par les parents est longs, moins le tarif horaire est cher.

A titre d’exemple, pour un accompagnement de 1 à 2 heures en présentiel, Sandrine facture 59€ de l’heure. Alors qu’à distance, en visio-conférence, cela vous coûtera 30€. Sur un accompagnement tout au long de la grossesse, il ne vous en coûtera que 27,50€ de l’heure.

La baby-planner peut proposer des bons cadeaux, ainsi une amie ou de la famille peut offrir la prestation à des futurs parents à la place d’un cadeau matériel.

Ce que j’en pense

Je pense que ce type de service peut venir en aide aux parents les plus occupés, par leur vie professionnelle par exemple ou pour des parents d’un premier enfant qui souhaitent être rassurés par la présence bienveillante d’une professionnelle à leur écoute. Je suis assez fan de ces métiers qui placent l’humain au cœur de leur démarche. Ici la baby-planner ne prend pas seulement en compte la mère, mais aussi le père, leur environnement (la maison, l’appartement) et l’entourage.

J’aurais aimé connaître ce métier au moment de ma propre grossesse. Cela m’aurait certainement fait gagner du temps dans mes recherches sur les écharpes ou les poussettes (j’y ai passé des heures…j’avoue).

Après, j’ai eu moi-même affaire avec ma sage-femme, mon médecin généraliste, mes amies et j’ai réuni une somme d’informations informelles à la parentalité. J’y ai fait mon propre tri. Mais malgré tout, j’aurais été ravie d’être accompagnée par quelqu’un comme Sandrine, que j’ai trouvé très douce et dynamique. Je la remercie au passage pour l’atelier en visio, j’ai bien apprécié cette rencontre « virtuelle » avec une professionnelle passionnée.

Photo : my friend Manja, her lovely Irish huband and baby Franz

Publicités

2 commentaires sur « Le baby-planning »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s