Histoires finlandaises

Moi, Hej, Bonjour les Mamans d’Europe,

Comme vous l’aviez peut être vu sur Instagram, Facebook ou Twitter, nous étions en Finlande pour une semaine de voyage en famille. Première expérience de voyage en famille avec l combo tgv-avion-escale-re-avion. Le tout avec BB Lou de 11 mois et des jeunes parents stressés de savoir comment ça allait se passer.

Le voyage à trois

Le résultat : BB Lou est un super compagnon de voyage! Elle s’est laissée réveiller à 5h du matin sans broncher, elle a souri à tous les passagers du TGV, elle nous a permis de couper la file aux contrôles sécurité, de passer en priorité à l’embarquement.

Elle a été la mascotte d’un groupe de touristes chinois dans l’avion, qui n’arrêtaient pas de la prendre en photo avec leur smartphone. Elle n’a pas bronché au décollage, elle a mangé sa purée à 6000 mètres d’altitude au-dessus du nord de la France. Elle a même apprécié la table à langer des minuscules toilettes de notre avion. Et pour finir elle s’est endormie avant l’atterrissage et n’a pas rouvert les yeux avant l’escale à l’aéroport d’Helsinki.

L’accueil des enfants

Petit point promotion Finlande : quel joli aéroport! Le design est partout, l’aménagement en « L » donne l’impression de cheminer dans un espace à taille humaine. Le bois est omniprésent dans les cafés et salles d’attente. Et le must pour un voyage en famille est l’espace enfant avec jeux en bois et mobilier de mini taille et la « nursery » où l’on change les fesses de son petit avec une musique d’ambiance faite de pépiements d’oiseaux.

Nous avions bien fait de prendre le porte bébé car nous avons pu garder la poussette jusqu’au premier avion seulement. Après elle était en soute jusqu’à notre destination finale.

Dans chaque endroit visité, il y avait un coin pour les enfants avec des jouets, des tables à langer, une chaise haute. C’était très agréable.

Les finlandais

Quel plaisir de rencontrer des personnes avec qui nous avions uniquement échangé par email ! L’accueil a été des plus chaleureux dans le studio d’une grande maison familiale rénovée. La cohabitation avec une famille nous a beaucoup plu.

Ainsi, nous pouvions vivre à leurs côtés, à leur rythme (et dîner à 16h30!), puis goûter le soir à 19h, les accompagner à la crèche,apprendre à nous déchausser à l’entrée de chaque maison, avoir les bonnes adresses pour déjeuner en ville (Sweet Vaasa, Rawkka) et passer un agréable moment avec eux au jardin sous un soleil printanier fortement attendu.

Ils nous ont gentiment prêtés leurs vélos, et nous avons pu nous déplacer comme cela. Le premier essai pour BB Lou avec la combinaison de ski dans le siège enfant n’a pas été une franche réussite. Mais avec une tenue plus souple le lendemain, c’était déjà plus facile.

Nous avons été surpris par l’espace, l’omniprésence de la nature, des arbres, et la faible densité de population. Même si nous l’avions lu dans le guide, le voir « en vrai » nous a vraiment dépaysé.

Le design au quotidien

Nous avons découvert le design finlandais, avec des marques comme « Marimekko » ou « Arabia ». De jolis objets utilisés au quotidien comme des théières, des tasses. Les intérieurs sont très confortables et chaleureux. Certainement, en raison des hivers longs et sombres, on doit pouvoir « hiberner » chez soi et garder un bon moral même sans lumière naturelle.

Le sauna en famille

Quelle belle découverte aussi ! Chaque maison est équipée d’un sauna, ou bien il est en commun dans les immeubles. Nous avons testé le sauna de la maison où nous étions hébergés. C’est tout un rituel: il faut être propre et douché avant de s’installer sur des bancs en bois à une température de 75 degrés. Il faut alimenter le chauffage en versant de l’eau sur des pierres volcaniques.

La chaleur est sèche et enveloppante. On sent les tensions se relâcher et l’esprit vagabonder. Je peux comprendre que ce soit vraiment un pan important de la culture dans un pays froid et sombre en hiver.

Les enfants sont invités à aller au sauna avec les parents s’ils en ont envie. Ils peuvent rester quelques minutes puis jouer avec une bassine d’eau. C’est commun de prendre le sauna en famille dès le plus jeune âge.

Notre hôte nous a même raconté que les accouchements se faisaient dans les saunas à l’époque où les hôpitaux n’existaient pas. C’était une pièce stérile. On pouvait même y installer les morts en attendant leur enterrement.

Le bilinguisme

Vaasa ou Vasa est connue pour être une ville bilingue : suédophone et finnophone. Nous avons ainsi été hébergés par une famille franco-finnophone, qui communiquent dans les deux langues. Nous avons dîné chez une famille avec un couple bilingue suédophone et finnophone. Chacun parlant sa langue aux enfants. Puis nous avons été reçus par une famille franco-finlandaise avec une mamans suédophone. Chacun parlant sa langue aux enfants.

Ce mélange de langues nous a vraiment intrigué : deux systèmes cohabitent : l’administration, l’école, les crèches…tout doit être accessible dans les deux langues.Les finlandais de cette région parlent le plus souvent les deux langues, même s’ils sont meilleurs dans leur langue maternelle.

Voilà pour un premier retour sur nos histoires finlandaises. Je n’ai pas encore totalement retrouvé mes esprits. Mon cœur a fait boum là-bas. Le dépaysement, le rythme, les paysages…je ne me suis pas encore totalement remise de cette expérience.

J’ai pu rencontrer de formidables Mamans d’Europe : Pia, Pia et Heidi. Je prendrais le temps de vous les présenter bientôt.

Et vous quoi de nouveau? Des projets de voyage en famille? Si oui, je ne peux que vous recommander l’excellent blog de Jolis voyages.

 

Publicités

4 commentaires sur « Histoires finlandaises »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s