Le cœur à Berlin

Hello, hallo, buon giorno les Mamans d’Europe,

Je suis ravie de vous retrouver quelques jours après mon retour de Berlin. Berlin, notre premier voyage mère-fille à BB Lou et à moi. Il me reste des sensations de déjà vu, car je me suis rendue plusieurs fois dans la capitale allemande. Mais je dois vous avouer qu’y aller avec ma fille a donné une saveur particulière à ce voyage.

J’avais quelques peurs avant de partir, surtout liées à la logistique et au fait de voyager seule avec ma fille. Je me suis finalement décidée pour la poussette, un sac de voyage sur le dos, son sac à langer dans un sac à dos qui faisait office de sac de pique-nique et mon sauveur : mon porte bébé Ergobaby!

Le voyage en TGV était confortable avec un siège pour BB Lou et un espace enfant pour changer sa couche.  J’ai pris un abonnement Enfant + et ça me permet d’avoir des réductions intéressantes. J’ai mis de côté les couches lavables pendant le voyage et opté pour des couches jetables Love & green. J’ai aussi pris la tablette car Louise voue un culte à Peppa Pig. J’essaie de limiter le temps d’écran mais pour le voyage, j’avais la tablette à portée de main au cas où.

Là où ça a commencé à se compliquer c’est pour l’enregistrement avec Air France, avec des bornes en self-service où tu imprimes carte d’embarquement et étiquette bagages. Ma fille n’en pouvait plus de la poussette et se roulait au sol. Et une hôtesse m’apprend à ce moment là que je ne peux pas garder ma poussette jusqu’à l’embarquement, « parce que ce n’est pas une yoyo ». Heureusement, une hôtesse-maman est venue à mon secours le temps que je mette BB Lou dans le porte-bébé.

Pour la partie contrôle de sécurité, j’ai eu de la chance car je me balade avec des pots en verre avec les desserts et repas de BB Lou pour limiter mes déchets. L’inconvénient, pas d’étiquettes ni de  listes d’ingrédients. Je prends aussi mes couverts pour mon propre repas zéro déchet, et ils m’ont laissé les prendre à bord. Mais comment fait Béa Johnson quand elle voyage?

Le trajet dans l’avion a été compliqué car BB Lou était assise sur mes genoux et il faisait chaud. On a retiré des couches de vêtements et regardé les nuages par le hublot. On a mangé par petites quantités en plusieurs fois. Et beaucoup bu aussi pour éviter d’avoir mal aux oreilles. Vers la fin du vol, elle s’est endormie dans mes bras et l’atterrissage ne l’a même pas réveillée.

Arrivées à Tegel, l’aéroport de Berlin, mon amie Manja nous attendait et c’est avec des larmes de joie que nous nous sommes retrouvées. Elle rencontrait ma fille pour la première fois. C’est là que j’ai compris que j’avais le cœur à Berlin.

Et vous les Mamans d’Europe, comment se passent vos voyages avec vos enfants? tablette ou pas tablette? couches lavables? Partagez vos témoignages ici!

 

 

 

Publicités

2 commentaires sur « Le cœur à Berlin »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s