Les 3 choses que je retiens du projet européen ACCESS

Hello, hallo, buon giorno les Mamans d’Europe,

Je ne sais pas vous, mais ici les températures baissent et nous avons ressorti les manteaux et écharpes en laine. Chocolat chaud et biscuits à la châtaigne sont de rigueur. Je vous parlais ici du projet européen Access, qui permet d’échanger à 3 pays (Angleterre, France et Portugal) sur les conditions qui favorisent l’emploi pour les jeunes en situation de handicap.

J’ai passé quelques jours avec les participants accueillis par l’association GEIST, en Mayenne. Cette association compte 90 salariés qui accompagnent 400 personnes en situation de handicap.

Je voulais partager trois choses que je retiens de ma participation:

L’accompagnement sur-mesure:

J’ai été chaleureusement accueillie par Véronique Orin, en charge du projet européen, pour une première journée de visites à Laval. Les participants, des parents, des jeunes et des associations, arrivaient de Londres et de Porto. Le programme de la semaine visait à présenter le système français et les initiatives mayennaises pour favoriser l’emploi en milieu ordinaire.

Au lycée privé Haute Follis, une jeune femme a partagé son expérience du « Job coach ». Il s’agit d’un accompagnement sur-mesure entre la jeune, l’entreprise qui l’accueille et la structure qui l’accompagne. Ce trio se réunit régulièrement et apporte des améliorations pour le confort de travail du jeune. De la dentelle, je vous dis.

Access_ErasmusPlus_Mamansdeurope2
Témoignage Job coach, l’accompagnement dans l’emploi

La bienveillance :

J’ai observé la fatigue de certains participants, le rythme des visites était intense. Les contenus étaient denses. L’interprétariat en direct (français-anglais/français-portugais) était une gageure. Malgré tout, j’ai senti une extrême bienveillance entre les participants. Un sourire, une main tendue, une blague, des biscuits portugais, du thé anglais. Il se passe vraiment quelque chose de fort quand des européens se rencontrent.

Access_ErasmusPlus_Mamansdeurope
Le planning de visites en Mayenne était très complet

L’implication de tous:

Je retiens que ce travail immense d’accompagnement par les salariés, la présence des bénévoles dans les réunions de comité, les financements publics. Tout cela est mis au service des jeunes pour les accompagner dans les différentes étapes de leur vie. Le travail, comme pour tout jeune, est un milieu effrayant, inconnu, discriminant. Mais j’ai bien vu que les employeurs qui avaient fait le choix d’accueillir les jeunes trouvaient cela juste « normal ». Et c’est je pense là que réside toute la valeur ajoutée de ce projet. Favoriser l’emploi de tous et toutes dans notre société.

Access_ErasmusPlus_Mamansdeurope3
Frein de karting et jeu fabriqué par des éléèves de classes ULIS au lycée Haute Follis

Je poursuivrais mes remarques et interviews ici sur le projet car je participe au prochain échange au Portugal, direction Porto cette fois-ci. Il y fait 19 degrés, je vais laisser mon manteau ici je pense !

Et vous, connaissiez-vous les outils qui aident les jeunes en situation de handicap à trouver un emploi? Êtes-vous confrontés à cette situation? Partagez vos témoignages sous cet article en commentaires.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s