3 mamans d’Europe rencontrées au Webcamp Day à Terra Botanica

Hello, hallo, buon giorno les Parents d’Europe,

Eh oui, petite variante à mon habituelle première phrase, car j’ai participé au WebCamp Day à Angers et qu’une intervention a changé ma façon de voir les choses. Tout d’abord, qu’est-ce que le Webcamp Day? C’est THE événement du web marketing dans l’Ouest, organisé par une bande de joyeux lurons bénévoles, certains Community Manager de leur métier, comme mon amie Delphine.

Le lieu du Webcamp Day :

Cet événement « made in Angers » a choisi cette année le parc « Terra Botanica » comme lieu des festivités. Il s’agit du parc d’attractions du Végétal. L’endroit se découvre sur une journée, à pied, en barque, en solo, duo, famille. C’est impressionnant de déambuler parmi les 275 000 variétés de plantes, arbres, fleurs du monde entier, réunies par zones climatiques. Ce parc végétal a été financé en partie par l’Union européenne à hauteur de 16 millions d’€ via le Fonds Européen de Développement Régional.

J’ai envie de vous parler de trois personnes que j’ai rencontrées sur le Webcamp Day, trois femmes, trois mères, uniques en leur genre…

Rosa Lledo, une maman d’Europe :

rosa_lledo_mamansdeurope
Rosa Lledo, de Sparkle ED est une maman espagnole qui vit en Anjou

Rosa Lledo de Sparkle ED., c’est la personne qui a répondu à mon tweet « Y a t-il une maman d’Europe dans la salle? ». Originaire de Séville, en Espagne, elle est responsable marketing pour les entreprises qui souhaitent se positionner à l’international. Elle est maman de deux petites filles, nées en France et les éduque en français, car elle a respecté leur choix de ne pas pratiquer l’espagnol au quotidien. Cependant, dès qu’elles retrouvent la famille espagnole, elles s’y mettent tout naturellement. Pas de pression !

Delphine Bonte Foviaux, maman twittos:

Community manager de métier, Delphine Bonte Foviaux exerce son métier en toute bienveillance, jamais avare de bons conseils sur l’animation de communautés. Elle a co-organisé le Webcamp Day et a mobilisé son réseau d’intervenants pour porter un message moderne et novateur sur les réseaux sociaux. Retrouvez-ci-dessous son interview filmée lors du WCD 2016:

Vinciane Mouronvalle Chareille, maman uniQ en son genre:

Je termine par l’intervention qui m’a fait du bien: celle de Vinciane Mouronvalle Chareille. L’intitulé de la présentation était « Le genre dans le Marketing : adressez mieux votre cible en évitant les clichés ».

C’était effectivement intéressant de prendre conscience que notre vocabulaire marketing est uniquement au masculin : compte client / expérience utilisateur alors que les cibles peuvent être bien plus larges.

Dans le cas d’un service d’accompagnement d’enfant de la SNCF, il est plus judicieux de s’adresser à la sphère familiale (père, mère, oncles, tantes, grand-parents) qu’à la mère seule. De même, une entreprise à la clientèle féminine (la Redoute) pourrait revoir son vocabulaire pour adresser mieux sa cible et parler de « compte cliente » et non de « compte client ».

Je vous passe l’horrible série de pub sexiste (de Perrier) qui en stéréotypant les femmes, se privent de bien passer son message.

Vinciane tient un blog « Genre de blog » et j’y ai trouvé une campagne pour la bière brésilienne Skol qui a repensé son marketing en confiant sa campagne à des artistes.

Bref, j’ai passé un excellent moment au Webcamp Day. Encore bravo aux gentils organisateurs. organisatrices, c’était vraiment une belle journée, avec de belles personnes, dans un bel endroit.

 

Gaëlle Pénelon d’EON reality, une passion bien réelle

Hello, hallo, buon giorno les Mamans d’Europe,

Je marque une pause dans les articles concernant le voyage en duo mère-fille à Berlin, à lire ici et . Je voulais vous présenter une Maman d’Europe rencontrée via le Salon de la réalité vituelle, Laval virtual, dont j’ai parlé précédemment.

Il s’agit de Gaëlle Penelon, chargée de projets d’Eon reality. Elle est intervenue lors d’une table ronde sur l’éducation animée par le réseau Canopé sur le thème « Pédagogie et technologie font-ils toujours bon ménage? ». Lire la suite de « Gaëlle Pénelon d’EON reality, une passion bien réelle »

Anne de Kidivist, Berlin

Hello, hallo, buon giorno les Mamans d’Europe,

Je suis ravie de vous retrouver après quelques jours off où je prends du temps pour moi et mon Défi des 100 jours. Je suis heureuse de partager avec vous l’interview d’Anne, la talentueuse créatrice qui se cache sous la marque berlinoise Kidivist. J’ai découvert le travail d’Anne chez Nadège de Mom concept store, une jolie boutique lavalloise.

Lire la suite de « Anne de Kidivist, Berlin »

2017, ce que je nous souhaite

Hello, hallo, buon giorno les parents d’Europe,

Une belle et douce année à vous tous ici, parents, grands-parents, éducateurs, qui font de la bienveillance et de la curiosité pour l’Europe leurs priorités!

J’ai pris le temps de réfléchir à ce que je pouvais vous souhaiter pour cette nouvelle année, et j’ai pensé que j’allais partager ce que je me souhaitais aussi.

« Je me souhaite de trouver le chemin vers le bonheur, d’être heureuse de ce que j’ai, de vivre l’instant présent, de commencer la rédaction de mon e-book, d’accompagner au mieux ma fille dans son développement, d’être cohérente d’un point de vue personnel et professionnel. »

Cet exercice de pensées positive est inspiré du joli travail de May du blog Vie de miettes, connaissez-vous son travail? J’aime le fait qu’elle partage gratuitement son travail d’illustration et permette de l’acheter aussi pour ceux qui le souhaitent.

Du nouveau sur le blog :

Vous avez pu constater, j’ai modifié le design du blog et j’ai voulu cartographier les témoignages des parents d’Europe. Ils sont désormais disponibles dès la page d’accueil.

Je vais poursuivre mon recensement des mamans européennes entrepreneures, notamment à Berlin, ma ville de cœur avec Anne de Kidivist , mais aussi à l’est dans les Balkans.

Ce qui m’amène à la langue, je vais de plus en plus devoir passer par l’anglais. Par respect des mamans qui me répondront dans cette langue, je ne me vois pas écrire un article qu’elles ne pourraient pas comprendre. Qu’en pensez-vous? 

Je vous dis à très bientôt pour de nouvelles aventures européennes,

Sandra