Mamansdeurope aime

Visage d’Europe : Anne-Sophie

Hello, hallo, bom dia les Mamans d’Europe,

Après avoir fait le tour des traditions de noël au Portugal, je voulais vous présenter une jeune femme qui m’a beaucoup touchée lors de notre séjour à Porto : Anne-Sophie. 

Pour rappel, nous avons fait partie du groupe de français engagés sur le projet européen ACCESS, qui a vocation à produire un guide pour favoriser l’inclusion des jeunes en situation de handicap dans l’emploi. Je vous en parlais ici et .

Revenons à Anne-Sophie, cette jeune femme de 24 ans est la benjamine d’une famille mayennaise de 3 enfants. Elle a toujours le sourire et une sacrée dose de courage, même quand elle évoque des souvenirs de moqueries d’autres enfants à l’école.

Elle a suivi, avec succès, un CAP en restauration collective.  Devenue salariée d’une collectivité mayennaise, pour la restauration scolaire, Anne-Sophie explique avec beaucoup de recul qu’elle a dû mûrir plus vite que les jeunes de son âge. Elle partage avec nous son plaisir à travailler au quotidien avec les enfants, à Cossé-le-Vivien. Ce qu’elle préfère, c’est voir le sourire des enfants lors des animations, comme celle du repas de noël.

IMG_2147
Anne-Sophie sur son lieu de travail, à Cosse-le-Vivien

Elle décrit bien son besoin d’autonomie, arrivé progressivement grâce à l’accompagnement des professionnels du DJINH, le service jeunesse de l’association GEIST Mayenne. Elle ne ressentait pas le besoin de vivre seule, mais a pourtant fait l’essai dans l’appartement test et s’est finalement installée seule, dans un appartement proche de son lieu de travail.

Anne-Sophie parle de rencontres déterminantes dans sa vie, comme cette professeure de lycée qui prenait du temps pour faire régulièrement le point avec elle, la soutenir, l’aider dans son orientation. 

C’est la première fois qu’elle venait au Portugal, avant cela elle avait fait un premier séjour au Maroc, en famille. Elle a beaucoup apprécié l’architecture, la visite des cuisines car elle pouvait comparer avec son environnement de travail en France et les échanges avec le groupe.

A titre personnel, Anne-Sophie a été une très belle rencontre de ce projet européen, tout comme Maria-Joao, maman portugaise dont je vous parlerais dans un prochain article.

Belle soirée les Mamans d’Europe !

 

Publicités
Vie du blog

Maman (re)travaille

Hello, Hallo, buon giorno les Mamans d’Europe,

J’hésite à vous raconter un peu ma vie entre les lignes mais je me dis que ça y est on s’est connaît un peu tous, donc je me lance. Il y a trois semaines, j’ai repris mon activité professionnelle. Eh oui, maman, blogueuse, fan d’Europe, ça ne paie pas les factures (dommage !).

Je m’étais arrêtée un an environ, suite à un pépin de santé au 6ème mois (le dos, le stress, les déplacements). J’avais enchaîné sur un congés parental en accord avec mon mari pour accueillir BB Lou, l’allaiter et aussi me remettre de nos émotions.

En effet, si tu as un peu suivi, j’étais suivie pendant 3 ans en AMP (assistance médicale à la procréation). Je l’ai raconté ici . Stimulation ovarienne, plusieurs inséminations, une FIV « blanche »…j’étais exténuée physiquement et moralement.

Mon mari et moi avons eu l’excellente idée de nous marier, et franchement quand la possibilité de fonder une famille est en jeu, la volonté de s’engager l’un envers l’autre malgré tout, m’a fait comme un électrochoc. Je me suis plongée dans les préparatifs du mariage, et ça m’a fait du BIEN. Nous poursuivions le parcours AMP, je travaillais à 9O km de mon domicile, mais j’avais un projet à mener, et l’univers du mariage m’a fait rêver à un moment difficile de ma vie de femme.

Je peux le dire aujourd’hui – et je l’ai écrit à Anne Delacour – le blog Mademoiselle Dentelle m’a « aidée ». Pas seulement en lisant les articles de préparation, mais aussi les personnes qui étaient à l’origine de ses articles. Elles avaient une vie, avec ses bons et mauvais moments à passer. Mais elles partageaient leurs préparatifs avec sincérité et bienveillance. Merci à Madame Gezillig et son mariage participatif franco-hollandais et Madame Arwen et son mariage de geek, qui a partagé son parcours pour enfanter.

C’est peut être aussi pour cette raison que j’ai eu l’idée d’organiser un vide wedding . Il était important pour moi de contribuer à mon échelle au blog Mademoiselle Dentelle, en diffusant son esprit de solidarité et de partage entre « futurs » et « déjà » mariés. Ouest France a fait un article sur le sujet.

Chloé , wedding planner de Sépia Wedding & Events, a repris l’idée, pour mon plus grand plaisir, et organise un vide wedding à Saint Nazaire le 24 février.

Pour revenir à mon histoire, notre BB Lou est arrivé dans notre vie un mois après notre mariage 🙂 Nous avons pris le temps pour l’accueillir et pour envisager un nouveau projet. En famille cette fois. Cette vieille idée de vivre dans un autre pays européen est remontée à la surface, l’été dernier. Je vous en dirais plus la prochaine fois!

La reprise de mon activité professionnelle se fait toute en douceur avec un temps partiel qui me permet de profiter de BB Lou une journée dans la semaine. Mon mari a poursuivi le congés parental et peut s’occuper de sa fille et travailler à sa reconversion professionnelle. J’ai le plaisir de retrouver le travail en équipe, ma motivation intacte pour faire avancer les projets européens. Histoire de boucler la boucle avant de voguer vers un autre projet en Europe!

Et vous les Mamans d’Europe? temps plein, temps partiel? Quelle organisation familiale chez vous? Vous habitez ailleurs que dans votre pays d’origine? Racontez-nous!