Changer de regard sur l’emploi et le handicap avec le projet ACCESS

Hello, hallo, buon giorno les Mamans d’Europe,

Je reviens ici avec du baume au cœur pour vous parler d’une pépite de projet européen, le projet ACCESS. Avant de vous en dire plus, je dois vous dire que je suis porteuse d’un handicap moi-même. J’ai longtemps fait comme si ce handicap ne me contraignait pas, avant de finalement l’accepter. Il fait partie de moi, il me rend singulière et unique.

Il y a quelques semaines, j’ai fait des recherches sur les projets européens dans ma région pour le concours de blog #EUinmyregion organisé par la Commission européenne. Je suis de celles qui remarquent les drapeaux européens sur les bâtiments publics, synonyme de soutien financier de l’Europe aux infrastructures locales. Mais je dois vous avouer que mes projets européens préférés ne sont pas ceux qui visent à financer des bâtiments, mais des rencontres entre les européen.ne.s.

C’est ainsi que j’ai découvert le projet ACCESS, qui vise à faciliter l’accès à l’emploi de jeunes en situation de handicap, notamment avec une déficience intellectuelle. Ce projet de deux années est porté par une belle équipe, qui m’a accueillie avec enthousiasme à Laval, dans les locaux du DJINH. Un espace où les jeunes sont reçus par des professionnels passionnés par leur métier, qui accompagne les jeunes pour construire avec eux un parcours vers l’emploi.

Je connaissais les ESAT, ces entreprises qui donnent un emploi aux personnes en situation de handicap. On parle d’un milieu « protégé » par opposition au milieu « ouvert » qui est celui de toute autre entreprise. L’Europe œuvre pour l’inclusion, c’est à dire l’accès au milieu ouvert pour toutes les personnes via son programme ERASMUS+. Les équipes du projet ACCESS (jeunes/parents/associations/entreprises) vont se rencontrer pendant la durée du projet en Angleterre, au Portugal et en France.

Ces rencontres visent à permettre la création d’un guide de bonnes pratiques pour les associations et les entreprises. Pour les jeunes et leurs parents, partir en groupe permet aussi de sortir de son quotidien, d’aller à la rencontre d’autres jeunes et parents avec une culture et une langue différentes.

L’équipe du GEIST en Mayenne accueille cette semaine les partenaires européens et me permettent de les suivre lors de leurs activités. Je reviendrais vous parler de mes observations et de mes rencontres avec des mamans d’Europe anglaises, portugaises et mayennaises.

L’agence Erasmus a édité un guide sur la mobilité européenne pour tous : lien ici.

Et vous les Mamans d’Europe, connaissiez-vous les échanges européens pour la formation? êtes-vous concerné.e par le handicap sur votre lieu de travail? Faites-moi part de vos retours en laissant un commentaire!

Publicités

Le Chainon manquant, ma sélection

Hello, Hallo, Buon giorno les Mamans d’Europe,

Depuis notre dernière balade à Berlin, je suis à fond dans les projets de rentrée et comme c’est mercredi, j’en profite pour partager avec vous ma sélection de la programmation du Chainon manquant. Ce festival qui prend place chaque année dans la ville de Laval offre une palette de possibilités de sorties culturelles avec (ou sans) les marmots. Imaginée comme le trait d’union entre les compagnies et les programmateurs, ce « marché vivant » des arts de la rue, du théâtre, de la danse anime la ville du 12 au 17 septembre. Profitons-en!

Pas facile de faire un choix parmi la riche programmation, j’ai cependant eu des coups de cœur pour les compagnies européennes, qui représentent 1/3 de la programmation.

Piletta ReMix // fiction radiophonique du Collectif Wow // Belgique

Frères // théâtre d’objets // Compagnie Les Maladroits

Marla portrait d’une femme joyeuse // Théâtre en flammes // Suisse

Jazz for kids // Manuel Hermia //Magic mirrors // Belgique

Bon festival à tous !

Le Chainon manquant – 12 au 17 septembre

Une application pour smartphone est disponible pour suivre la programmation

 

Et vous, quels sont vos coups de cœur dans la programmation? quel festival aimez-vous faire en solo/en famille? Racontez-moi.

Une journée à Prenzlauer Berg, Berlin

Hello, hallo, buon giorno les Mamans d’Europe,

Je reprends du service après un été bien slow comme je les aime : du temps pour moi (pour lire et me remettre à courir), du temps pour ceux que j’aime et un séjour en Europe évidemment. Comme je vous le disais ici, nous avions choisi d’aller à Berlin, quasiment à la dernière minute. J’y étais déjà allée en mère en duo mère-fille mais je ne me lasse pas de cette ville. Depuis que nos amis, un couple germano-irlandais, se sont installés c’est encore plus motivant de s’y rendre.

Connaissez-vous Berlin? C’est vraiment MA capitale européenne de cœur. Plus que nulle part ailleurs, je m’y sens européenne. L’histoire est à chaque coin de rue, la population est très cosmopolite, et surtout c’est VERT! Je dois dire qu’avec Lou, nous avons apprécié de pouvoir nous arrêter très régulièrement dans les aires de jeu pour qu’elle puisse s’y amuser.

Je partage avec vous mes bonnes adresses berlinoises, histoire de vous donner envie de découvrir la ville avec (ou sans) vos marmots:

Dans le quartier de Prenzlauer Berg, bobo à souhait, nous avons profité du Mauerpark et de ses balançoires. Lou a beaucoup aimé la vue sur la Tour de la télévision, la tour Eiffel locale. Nous avons fait une pause déjeuner chez Konnopke Imbiss. Bon, on est loin des 5 fruits et légumes par jour, mais la saucisse au curry (Curry Wurst) et les frites ont fait le bonheur de ma Lou et de mon homme.

Nous avons fait notre traditionnel photomaton noir et blanc. Cette fois-ci avec notre fille.

Nous voulions tester l’aire de « jeux libres » Kolle 37, gérée par une asso de parents, mais c’était à partir de 6 ans. Le principe, une aire de jeux sur un terrain vague qui offre une expérience unique de liberté aux enfants.

Lou a couru à travers les cours Hackesche (Hackesche Höfe) pendant que je me promenais le nez en l’air devant toutes ces jolies façades art déco. Un petit tour dans la boutique de souvenirs à l’effigie de l’Ampelmann. C’est le personnage ouvrier, vestige de la RDA, qui s’affiche aux passages piétons. Une marque a transformé le petit ouvrier communiste en objets souvenirs…Lénine se retournerait dans sa tombe.

Mon homme toujours friand d’expérience culinaire inspirée par la chimie avait repéré Woop woop ice cream, un glaçier qui refroidit ses préparations à la crème à… l’azote liquide! ça vaut le détour, surtout pour l’aimable service d’une jeune française et la fumée de l’azote liquide qui a beaucoup impressionné notre petite Lou.

Voilà pour Prenzlauer Berg, je vous partagerais de nouvelles adresses dans un prochain article. J’en profite pour partager avec vous la dernière vidéo poétique de mon amie Constance du blog Micrine et vous souhaiter une belle rentrée.

 

Et vous, cet été, racontez-moi?! avez-vous des bonnes adresses à Berlin?

 

Loin des yeux, près du cœur

Hello, hallo, buon giorno les Mamans d’Europe,

Je ne suis pas venue ici depuis quelques semaines, pour plusieurs raisons. Mon nouveau projet me prend beaucoup de temps, l’ouverture d’une auberge zéro déchet en Mayenne (!!!) , mais aussi un peu de lassitude à écrire  alors que j’ai toujours autant de plaisir à poster des photos sur Instagram.

Les vacances d’été me permettent de passer quelques jours avec ma fille et ma nièce et je me déconnecte pour être disponible pour elles deux. A 6 ans et 2 ans, je suis impressionnée par leur complicité de cousines.

J’ai partagé plusieurs fois avec vous mon article sur le festival de livres pour enfants « Croque les mots, marmot », pour le concours « EU in my region » de la commission européenne. Merci pour vos (bonnes!) notes et partages. Il ne reste que quelques jours pour me soutenir, jusqu’au 31 juillet!

Nous avons décidé tardivement de notre destination européenne pour cet été. Ce sera finalement Berlin, pour la deuxième fois cette année pour BB Lou et moi. Nos amis se sont installés récemment à Charlottenburg et nous accueillent à nouveau. Nous avions envie de nous mettre au vert et la capitale allemande est idéale pour cela. Si vous avez de bonnes adresses à découvrir en famille, je suis preneuse! Je partagerais évidemment les miennes ici et sur Instagram.

Je vous souhaite un bel été ici ou en Europe ou dans le vaste monde. Et vous, racontez-moi, quelle est votre destination estivale, quels sont vos projets ?