Gaëlle Pénelon d’EON reality, une passion bien réelle

Hello, hallo, buon giorno les Mamans d’Europe,

Je marque une pause dans les articles concernant le voyage en duo mère-fille à Berlin, à lire ici et . Je voulais vous présenter une Maman d’Europe rencontrée via le Salon de la réalité vituelle, Laval virtual, dont j’ai parlé précédemment.

Il s’agit de Gaëlle Penelon, chargée de projets d’Eon reality. Elle est intervenue lors d’une table ronde sur l’éducation animée par le réseau Canopé sur le thème « Pédagogie et technologie font-ils toujours bon ménage? ». Lire la suite de « Gaëlle Pénelon d’EON reality, une passion bien réelle »

Le Zéro déchet en voyage à Berlin

Hello, hallo, buon giorno les Mamans d’Europe,

Déjà quelques semaines se sont passées depuis notre retour de Berlin, avec BB Lou. La routine a repris et j’essaie d’être douce avec moi-même car je cherche mon chemin dans notre nouvelle vie/ville.

Je voulais partager avec vous mon expérience du Zéro déchet avec BB Lou en voyage. Tout d’abord, je pense que j’ai eu beaucoup de chance mais à l’aéroport, on m’a laissée passer avec mon petit pot en verre de riz au lait maison, nos tupp’ avec notre pique-nique et…mes couverts!

Je pense que le fait de voyager avec un enfant permet cette souplesse car j’ai pu lire sur le Groupe FB Zéro déchet Irlande qu’il avait été refusé à une passagère de faire remplir son mug d’eau chaude pour son thé pour « raisons de sécurité ».

Arrivées à Berlin, j’ai faire le tour du pâté de maison à Charlottenburg et je me suis aperçue qu’il y avait un magasin bio à deux pas, proposant du vrac.  Cela m’a facilité les achats pour le séjour. J’ai pris des bananes séchées et des noix de cajou car BB Lou adore ça pour le goûter.

Mes amis se sont intéressés au Zéro déchet en me voyant remplir mes tupp’ et nos gourdes thermos avant de partir nous balader. C’est aussi ces moments là que j’aime, discuter mes choix, informer mon entourage, sans juger de leurs choix à eux.

Plusieurs fois, j’ai pu demander en magasin à ce que mes cafés et chaï latte soient versés dans mon propre mug thermos. A part une fois, où la vendeuse a versé le mélange dans un gobelet en carton avant de me le tendre en me demandant de le verser moi-même dans le thermos. J’ai hésité, car le mug en carton allait être jeté, et je l’ai pris. BB Lou a joué avec au bac à sable !

A l’occasion de nos retrouvailles avec mes Mamans d’Europe, nous avons fêté mon anniversaire sous forme de goûter ou « Kaffee-Kuchen » à l’allemande. Nous avons partagé des parts de gâteaux et des macarons. Malheureusement, je n’ai pas réussi à obtenir que les macarons soient mis dans mon tupp’ pour « raisons d’hygiène », selon la vendeuse. Je n’ai pas insisté et ai pris l’emballage. J’essaie de ne pas être trop frustrée, mais j’avoue que parfois c’est juste lourd de ne pas obtenir gain de cause.

 

Mon meilleur souvenir reste les temps de jeux des enfants au parc au bord du lac. Il faisait très beau. Les enfants jouaient et je me sentais vraiment à ma place avec ma fille à Berlin. Je me suis rendue compte que notre séjour coïncidait avec les 60 ans du Traité de Rome, il y a eu un lâcher de ballons bleus aux couleurs de l’Europe de la Porte de Brandenbourg. Et même si ma conscience Zéro déchet était désolée de ce gâchis, le symbole était quand même beau.

Au parc à Charlottenburg
Au parc avec mon amie Manja et son enfant

Et vous, comment faites-vous en voyage pour limiter vos déchets? Avez-vous déjà voyagé seul.e avec votre enfant? Connaissez-vous Berlin?

 

Le cœur à Berlin

Hello, hallo, buon giorno les Mamans d’Europe,

Je suis ravie de vous retrouver quelques jours après mon retour de Berlin. Berlin, notre premier voyage mère-fille à BB Lou et à moi. Il me reste des sensations de déjà vu, car je me suis rendue plusieurs fois dans la capitale allemande. Mais je dois vous avouer qu’y aller avec ma fille a donné une saveur particulière à ce voyage. Lire la suite de « Le cœur à Berlin »

Une journée virtuelle

Hello, hallo, buon giorno les Mamans d’Europe,

Aujourd’hui je reviens au français pour un article sur un événement local à une échelle internationale auquel je participe : Laval Virtual. Avant mon installation à Laval, je connaissais déjà de réputation ce salon de la réalité virtuelle et de ses usages la réalité virtuelle et de ses usages. Alors autant vous dire que quand j’ai vu sur les réseaux sociaux l’offre d’inscription gratuite pour les premiers inscrits, je n’ai pas hésité.

Et pourtant à réception du programme, je vous avoue, là…j’ai hésité. Je suis un peu geek, mais surtout littéraire et j’avais comme l’impression que je m’aventurais en terra incognita en allant à cet événement. J’ai alors contacté les organisateurs pour leur demander de m’indiquer les stands ou conférences intéressantes pour moi. J’ai eu un super accueil, on m’a indiqué la coordinatrice des tables rondes Harriet Bartlett de Start at Int., qui m’a conseillé d’assister aux tables rondes sur l’éducation et leurs liens avec la réalité virtuelle.

C’est ce matin à 10h30-12h à la salle polyvalente de Laval. Le thème est « Pédagogie et technologie font-ils (toujours) bon ménage? »

J’ai également prévu de réaliser une série d’interviews de femmes / mamans dans le domaine de réalité virtuelle pour comprendre leur métier et partager leur expérience. Je commence avec Gaëlle Penelon, project manager d’Eon reality, qui a bien voulu que je lui pose quelques questions pour vous !

Bon salon Laval virtual.

Crédit photo @laval virtual newsletter